Où en est le projet OneWeb avec ses 900 satellites ?

Où en est le projet OneWeb avec ses 900 satellites ?


le projet oneweb avec Airbus et ses satellitesPlus de 900 satellites vont permettra la diffusion d’Internet sur Terre notamment dans des zones difficiles d’accès.

Compte tenu de son impact, l’Internet satellitaire fait partie des projets qui intéressent de plus en plus d’entreprises. C’est le cas notamment de la société OneWeb qui vient de boucler une levée de fonds d’environ un demi-milliard de dollars pour la mise en orbite d’une flotte de 900 satellites. Le but de cette constellation de satellites étant de permettre la diffusion d’un accès internet sur Terre. Grâce à ce projet, les zones sous-développées ou difficiles d’accès pourront utiliser Internet dans de meilleures conditions. C’est donc à juste titre que OneWeb est soutenu par de grandes firmes comme Coco-Cola, le constructeur aéronautique français Airbus, le fabricant de semi-conducteurs Qualcomm et le groupe Virgin.

 

Pour OneWeb, il s’agit d’apporter à travers ce gigantesque projet une connexion haut débit à un coût abordable dans les zones sous-développées ou rurales.

Faciliter l’accès au web en mobilité notamment dans les bateaux, les avions et les trains fait partie des objectifs que vise la mise en orbite de cette flotte de satellites. Plusieurs autres entreprises de l’univers du high-tech sont intéressées par l’Internet satellitaire. On peut citer par exemple Space X, Facebook et Google. Le géant américain de l’internet comptait investir plus d’un milliard de dollars afin de mettre en orbite 180 satellites via l’opérateur O3b Networks. Ce projet ne verra pas finalement après le départ de Greg Wyler recruté pour supervisé les opérations. Même le rapprochement avec Space X ne permettra à Google de réaliser son projet dans les délais escomptés. Facebook qui a voulu se lancer dans l’aventure de l’Internet satellitaire a abandonné son projet. Au final,c’est Oneweb qui est bien parti pour remporter cette bataille technologique pour la diffusion d’Internet sur Terre.

 

 

 

Également sur le blog : 

Adblock Plus s’en met plein les fouilles…

Publicité en ligne: Les chiffres dépasseront bientôt ceux des chaînes Télé.

Après le #bendgate voici le #hairgate

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *