Dans sa croisade contre le porno en ligne, le gouvernement indien souhaite bloquer le site du «

Dans sa croisade contre le porno en ligne, le gouvernement indien souhaite bloquer le site du « Dauphiné Libéré ».


Le site d'information le dauphiné pris pour cible.Le gouvernement indien a mis en place un système de filtrage de plusieurs centaines de sites pornographiques, très décrié dans le pays. En effet, cette initiative du Premier ministre indien, Narendra Modi était fort critiquée.

 

 

L’ancien ministre des Télécommunications a fustigé sur Twitter une « prise d’otage des libertés individuelles », tandis que beaucoup soulignent son impossibilité à être mise en œuvre ; pour l’éditorialiste Chetan Bhagat par exemple, cette mesure n’est « pas très maligne ». Un mot-clef spécial a même été créé sur le réseau social Twitter #NextBanIdea, signifiant « nouvelle idée de censure », pour se moquer de cette décision.

 

Dernière surprise en date, un site d’actualités régionales s’est trouvé sur la liste noire des sites à rendre inaccessibles.

Dans un document de 17 pages qui a fuité sur internet, le ministère de la Communication indien a en effet listé 857 adresses jugées contraires à la « moralité » et à la « décence ». Mais la présence de ce site du quotidien des Alpes, entre deux blogs au caractère indécent fortement marqué, risque de décrédibiliser tout le travail effectué. Car en quoi ce site d’informations présente-t-il un caractère pornographique ?
 

 

Également sur le blog : 

Les pénalités des liens suroptimisés pour les SEO.

Qu’est ce qu’une expression Long Tail en SEO?

L’importance de la sémantique dans le SEO.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *