Quelle nouveauté pour ProtonMail et Facebook ?

Quelle nouveauté pour ProtonMail et Facebook ?


facebook_logoLa société Proton Technologies veut essayer de démocratiser le chiffrement des messages privés.
La société a ainsi annoncé le déchiffrement des messages PGP du célèbre réseau social de Mark Zuckerberg : Facebook.

Le projet ProtonMail avait pour ambition premier de proposer un webmail capable d’affronter la surveillance accrue des services de renseignements.
Ainsi, la société, qui est hébergée en Suisse, s’est enrichie et permet aujourd’hui à de nombreux utilisateurs de simplifier leurs échanges sécurisés, et notamment les mails envoyés depuis Facebook.

 

La firme américaine Facebook a annoncé en juin la possibilité d’ajouter ou de modifier ses clés publiques et privées, ce qui a permis à la société Proton Technologies qui était déjà sur ce créneau, d’engager sa mue en étant la première société à avoir mis en place une interopérabilité avec le célèbre réseau social.

 

Cette messagerie chiffrée permet à ses utilisateurs d’ajouter une clé PGP Publique à leur profil, cette innovation signifie que les e-mails chiffrés envoyés depuis Facebook seront désormais automatiquement déchiffrés par ProtonMail.

Pour cela, aucune installation ou configuration n’est demandée pour bénéficier de ce service, il suffit simplement d’importer la clé publique de ProtonMail sur le compte Facebook. Il faut accéder aux paramètres de ProtonMail dans l’onglet « Sécurité » pour ensuite demander à importer la clé privée au sein de Facebook.

 

Mais cette nouvelle version 2.1 de ProtonMail permet de diminuer les bugs existants de l’ancienne version, et les messages PGP autres que ceux envoyés depuis Facebook seront également déchiffrés par ProtonMail grâce à l’intégration d’Open PGP.

 

 

 

 

 

Également sur le blog :

Le compte Instagram anti Stan Smith (ADIDAS).

L’addiction aux réseaux sociaux !

Le recrutement de professionnels d’internet par les réseaux sociaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *