Mauvais moment pour Adobe flash contre Facebook et Mozilla.

Mauvais moment pour Adobe flash contre Facebook et Mozilla. 1


Adobe Flash qui est un logiciel qui permet aux internautes de lire des vidéos bloqué par le navigateur Firefox de Mozilla.

L’annonce de ce blocage a été faite ce mardi. Les ennuis des éditeurs de ce module de lecture de contenus interactifs sont également ailleurs. Et pour cause, Adobe Flash est en outre combattu par le réseau social Facebook.

 

Le message qui rend fou tout le monde quand ça arrive.Pour ce qui est du blocage par le navigateur Firefox de Mozilla, une faille dans le système de sécurité d’Adobe Flash serait à l’origine de cette décision. Pour Firefox, il s’agit de bloquer par défaut ce module. Ce qui devrait empêcher le chargement des vidéos via internet. Récemment, des hackers ont pu exploiter cette vulnérabilité pour installer des logiciels malveillants afin de récupérer des données personnelles des utilisateurs. Ce blocage pourrait être levé lorsque Flash aura lancé une nouvelle version moins vulnérable aux failles.

 

En dépit de ce blocage, les utilisateurs qui le souhaitent peuvent activer manuellement ce module.

Firefox recommande dans ce cas de réaliser une telle action sur des sites qui inspirent confiance. Après cette décision du navigateur de Mozilla, Alex Stamos qui est le responsable de la sécurité chez Facebook a demandé la fin d’Adobe Flash. De telles réclamations ne sont pas nouvelles dans la mesure où en 2010, c’est Steve Jobs alors patron d’Apple qui pointait du doigt les failles et la lourdeur du module pour justifier que l’Ipad et l’Iphone n’y seraient pas ouverts.

 

 

 

Également sur le blog :

One Big Web aime les armes.

Pas de chômage pour les webmasters.

Comment faire pour être en première page de Google?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Mauvais moment pour Adobe flash contre Facebook et Mozilla.

  • Mauvais moment pour Adobe flash contre Facebook et Mozilla. Denis DEE

    En plus le flash n’est pas lisible par les robots d’indexation. C’est pourquoi les webmasters tendent à éviter le contenu flash, ou encore pire, un site tout en flash.