Jeux mobiles : une minorité qui fait de grands revenus

Jeux mobiles : une minorité qui fait de grands revenus


Jeux mobiles : 0,23 % des joueurs génèrent 64 % des revenus.

 

Les jeux mobiles prennent en compte les jeux sur tablettes également.Grâce aux nouveaux modèles freemium et, d’achat intégré, les jeux mobiles augmentent considérablement leurs revenus. Le concept est de laisser les clients utiliser l’application, mais arrêter le jeu au milieu (freemium) ou alors de vendre des bonus et moyens — tels que des objets — d’avancer plus vite et de gagner, tout cela en échange d’une somme d’argent.

 

Les bénéfices augmentent, mais restent très inégalitaires. En effet, selon la dernière étude réalisée par la plateforme Swrve, 0.23 % des joueurs génèrent 64 % des revenus, soit, presque les deux tiers des bénéfices. L’étude montre aussi que la somme moyenne dépensée par ce petit pour cent de gens en In-App est d’environ 29,17 dollars contre 22 dollars l’année dernière.

 

 

Les données de l’étude qui permettent de comprendre pourquoi si peu de gens investissent, mais de façon massive est l’analyse du nombre d’achats par personne. Il est intéressant de voir que 20,3 % des personnes payant dans les jeux dépassent la barre des 5 achats par mois. Il y a donc peu de gens qui investissent dans les jeux mobiles, mais ils investissent des sommes non négligeables. Ceci peut sûrement être expliqué par la crainte des transactions internet qui sont victimes de nombreux piratages. Mais une fois les clients engagés dans le marché ils dépensent beaucoup.

 

Également sur le blog :

Google pour les Enfants, un moteur de recherche pour les moins de 13 ans.

Comment gagner sa vie sur le web comme Olivier Andrieu?

Panorama des Serious Games (jeux éducatifs gratuits et en ligne).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *