Facebook au Sri Lanka avec son drone Google Loon

Facebook au Sri Lanka avec son drone Google Loon


Le projet google ballon déploie ces ailesLes engin volants de Google et Facebook pour un accès plus élargie à Internet à toutes les populations

La petite guéguerre entre les deux grands géants d’Internet sur l’utilisation de dispositifs volants permettre un accès au Net aux populations les plus reculées, est en passe de déboucher sur de grands résultats. Le principe qui sous-tend les innovations des deux structures est le même : établir un réseau maillée sur une zone géographique donnée, depuis les airs, en vue de permettre que celle-ci dispose d’une connexion à Internet. Tandis que Google opte pour l’utilisation de ballons, Facebook choisit l’usage de drones.

 

Déjà opérationnelle au Sri Lanka, le ballon Google Loon est une sorte de sonde qui se déplace sous la force des vents.

Quant à Facebook, il s’agit d’un drone alimenté par le soleil dénommé Aquila qui va être proposé aux populations reculées, d’ici 2016. Les deux engins sont destinés à voler à près de 20km d’altitude, ce qui est au-dessus des avions du trafic routier. Ils seraient capables d’atteindre le Gigaoctet de débit par seconde.
Ce qui est certain, c’est que les heureux bénéficiaires de cette compétition à l’innovation sont les populations qui étaient privées par les modes accès classiques. C’est un pas géant vers la fermeture de la grande fracture numérique entre les pays du Nord et du Sud.
 

 

Également sur le blog :

One Big Web aime les armes.

Pas de chômage pour les webmasters.

Comment faire pour être en première page de Google?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *