Apple se confronte aux géants de la musique tels que Spotify, Deezer & Co

Apple se confronte aux géants de la musique tels que Spotify, Deezer & Co 1


Malgré l’existence es grandes compagnies de musique en ligne tel que Spotify, Deezer ou encore YouTube. Apple veut s’imposer, il dégaine alors son propre service de streaming musical.

Lors de la conférence annuelle pour les développeurs, le patron de la firme, Tim Cook a affirmé que ce service serait innovant. Il allait ouvrir un nouveau chapitre dans la musique et aussi changer sa manière d’y accèder. Ce nouveau service verra le jour à partir du 30 juin prochain.

 

apple-musiqueiTunes s’en met plein les poches

Le groupe arrive en retard face à ces concurrents qui sont présent dans le marché depuis plusieurs années. Spotify est présent depuis 2006 et Deezer depuis 2007. On est tous conscient que la marque Apple a une plateforme musicale qui rapporte beaucoup : iTunes. Elle a généré plus de 12 milliards de dollars en 2013. Cependant les internautes montrent de moins en moins l’intérêt pour le téléchargement payant. Cette constatation s’explique par le fait d’une faible augmentation de chiffre d’affaire effectué en 2014 (augmentation de 16%) alors qu’en 2012 il y’avait une augmentation de 40% de chiffre d’affaire.     

        

Pourquoi Apple s’est-il lancé dans ce domaine de streaming musical face à ces vétérans ?

Comme les gens s’intéressent moins aux téléchargements payant, il serait donc urgent de passer du modèle du téléchargement à celui du streaming. Cela explique donc pourquoi Apple s’est lancé dans ce domaine quitte à perdre de l’argent.

 

Face à tous ces concurrents, comment Apple va-t-elle se démarquer  pour s’imposer ?

Apple a à sa possession « 178 milliards de dollars en banque et 800 millions de cartes de crédit liées à un compte apple ». Apple est donc très avantagé concernant les futures transactions puisqu’elle pourrait compter sur la paresse des consommateurs qui n’auront pas à chercher plus loin que le bout de leur Apple ID pour payer leur abonnement musical. . Il suffirait donc de faire une bonne campagne de promotion.

Pour commencer, Apple va imposer un tarif similaire aux concurrents soit un abonnement de 9,99 dollars (8,86 euros) par mois après trois mois d’accès gratuit.

De plus, Apple ajoutera une plateforme sociale ou les artistes pourront partager des photos, des vidéos, les paroles de leurs chansons et même les nouveaux titres. Les avantages que procurent ce service est l’interactivité entre les fans et les artistes puisque les fans pourront de leur côté partager et commenter les contenus postés par ces artistes. Apple ne s’arrête pas ici, il mettra aussi en place une radio mondiale en direct 24h/24h à ce service, baptisée Beats 1.

 

Un service étendu sur Android

Mais Apple espère dépasser ses propres appareils : rompant avec sa stratégie habituelle, il étendra le service plus tard cette année à Android. La marque à la pomme a donc la priorité de construire une grande activité de musique numérique sans se concentrer uniquement à Apple Music comme argument de vente pour iPhone. Ce qui va permettre aux gens qui ne détiennent pas l’iPhone de pouvoir essayer le service de musique et, pourquoi pas envisager un iPhone comme smartphone.

 

 

Également sur le blog :

Le compte Instagram anti Stan Smith (ADIDAS).

L’addiction aux réseaux sociaux !

Le recrutement de professionnels d’internet par les réseaux sociaux.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Apple se confronte aux géants de la musique tels que Spotify, Deezer & Co