L'affaire Jacques Renaud (Twitter)

L’affaire Jacques Renaud (Twitter)


 

Apparemment Twitter n’est responsable de rien.

 

Jacques Renaud, adjoint au maire de Montreuil-Juigné (Maine-et-Loire), dément formellement être l’auteur d’un tweet comparant un enfant palestinien mort à de la viande halal. Cette semaine, il s’est rendu en gendarmerie pour déposer plainte pour usurpation d’identité.

 

Une excuse qui en dit long: L’homme politique a expliqué qu’il n’avait jamais utilisé twitter. Bravo, quel homme moderne, quel sens de la communication. Voila une façon élégante d’ignorer toute la communauté Twitter.

 

Le compte JacquesRenaud49 aurait été créé en novembre 2013. Ca faisait donc plus de huit mois qu’aucune personne de la mairie de Montreuil ne s’aperçoit de rien, pas même Jacques Renaud lui même. Voila qui en dit long sur la veille média de l’équipe.

 

Twitter, sur demande des autorités, a supprimé le compte. (capture d’écran) mais les résultats de recherche Google montrent toujours le compte comme étant associé à la mairie de Montreuil.

 

Peut-on se permettre d'ignorer les réseaux sociaux? L'adjoint au maire de Montreuil a mis huit mois à s'apercevoir qu'un compte Twitter avait été créé à son nom.

Peut-on se permettre d’ignorer les réseaux sociaux? L’adjoint au maire de Montreuil, Mr Renaud, a mis huit mois à s’apercevoir qu’un compte Twitter avait été créé à son nom.

 

Tollé général sur les réseaux sociaux: Personne ne croit qu’un homme politique normalement soucieux de son image ne s’aperçoive que maintenant de l’usurpation. Tant et si bien qu’une page FaceBook demandant sa résignation a été créée. Et avec succès en plus puisqu’elle a déjà recueilli plus de 30000 Like ( https://www.facebook.com/pages/Jacques-Renaud-doit-être-viré/ )

 

Tout va très vite à l'ère de l'information. Déjà plus de 30 000 Like sur la page FaceBook qui est consacrée à l'indignation sur l'affaire Renaud Twitter.

Tout va très vite à l’ère de l’information. Déjà plus de 30 000 Like sur la page FaceBook qui est consacrée à l’indignation générée par l’affaire Renaud Twitter.

 

La responsabilité des réseaux sociaux est elle engagée?

Comment Twitter s’explique à propos de l’utilisation frauduleuse de leurs services? Twitter n’explique rien. C’est à croire qu’il n’y a pas plus de modérateurs chez Twitter que chez Facebook.

 

A lire aussi:

http://www.site-web-formation.com/blog/internet-loi-affaire-taubira-facebook/ 

http://www.al-kanz.org/2014/07/23/jacques-renaud/

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/

 

Tags: Actualité. Facebook. E-reputation. Twitter. Palestine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *